Rabid Habs

Plus qu’une résolution…

Mario Lemieux, John Cullen, Phil Kessel et Saku Koivu l’ont vaincu. Pat Burns s’est acharné à le vaincre mais y a succombé. Brian Murray le combat présentement. Certains membres de votre famille, amis, collègues de travail ou connaissances ont livré, ou livrent possiblement eux-aussi le combat de leur vie afin de vaincre le cancer.

Qu’on l’avoue, le cancer touche TOUT le monde!

La Ligue Nationale de Hockey (LNH) a mis en place, depuis 1998, l’initiative Le Hockey pour vaincre le cancer qui a eu lieu entre le 20 octobre et 15 novembre en 2014. L’initiative est née suite à la tentative de John Cullen d’effectuer un retour au jeu après avoir manqué la saison 1997-1998 suite à son combat contre le cancer.

Année après année, les équipes de la Ligue Nationale de Hockey amassent ainsi des fonds durant cette initiative en vue de supporter les gens atteints de cette maladie.

De nombreuses levées de fonds sont initiées, par divers organismes ou indivus non reconnus, afin de financer la recherche et d’aider les personnes atteintes de cancer et leurs familles durant ces moments difficiles.

C’est ici que Mission 134 fait son entrée! Mission 134, c’est la creation de Stéphane Frenette. Il va courir près de 360 kilomètres pendant une période de 12 jours en juin 2015 tout en longeant la route 134 au Nouveau-Brunswick.

L’homme de 42 ans, natif de Robertville (tout près de Bathurst pour vous situer), décide, après la perte de deux grands amis, de mener par l’exemple et d’amasser des fonds pour la lutte contre le cancer.

Amateur de course, il songe longuement avant de choisir un événement qui pourra non seulement rendre hommage à ses deux amis, mais aussi accumuler plus de $25 000 en leur honneur.

Son choix s’arrête donc sur une course de longue distance étalée sur 12 jours consécutifs durant lesquels il parcourra, en moyenne, 30 kilomètres.

À partir de Tide Head (tout près de Campbelton pour vous situer encore une fois), et en empruntant la route 134, (la route scénique longeant la baie des Chaleurs) il courra en moyenne 4 heures quotidiennement pour enfin se rendre à Moncton 12 jours plus tard.

Rempli d’humilité, M Frenette souligne qu’il puise son inspiration non seulement dans la perte de ses deux amis mais aussi auprès de l’exemple qu’a été Maurice Richard au fil de sa vie, tant sur la patinoire qu’à l’extérieur de celle-ci, M. Frenette souhaite lui-aussi servir d’exemple pour tous.

Avec 2015 qui débute à peine, et les résolutions qui s’évaporent au fil des jours, j’avance que l’objectif de servir d’exemple de M. Frenette est déjà atteint! Je lui souhaite aussi de surpasser son objectif!

Pour ceux et celles qui désirent suivre le cheminement de M Frenette, vous pouvez le faire en visitant la page Facebook Mission 134.

Si vous souhaitez l’aider à atteindre son objectif, vous pouvez faire vos dons en visitant le lien suivant; https://www.canadahelps.org/en/pages/mission-134/.