Rabid Habs

Tour d’horizon des espoirs des Canadiens

Habs' Nikita Scherbak

Il est toujours intéressant de voir l’évolution des espoirs des Canadiens de Montréal. C’est pourquoi je vous propose un long voyage pour avoir une estimation des futurs joueurs du CH.

Tout d’abord, il est impératif de commencer par les Bulldogs. En effet, Hamilton est l’équipe affiliée de Montréal. Les Bulldogs sont 3ème de leur division et 9ème de la conférence Ouest malgré leurs 5 victoires de rang. Ils ont une fiche de 21-17-6.

Pour sa saison recrue, Charles Hudon représente l’un des espoirs les plus intéressants. Sélectionné au 5eme tour en 2012, le québécois de 20 ans récemment été élu co-MVP du match des étoiles de la LAH et est le 11ème meilleur pointeur de la ligue avec 37 points en 44 matchs (leader de Hamilton). Joueur de centre depuis son brillant camp des recrues avec le Grand Club, Hudon a de grandes chances d’intégrer les Canadiens la saison prochaine s’il fait un camp des recrues remarquable.

Un autre joueur à suivre à Hamilton est (outre Andrighetto et Tinordi) le costaud Jacob De la Rose (2eme tour en 2013). L’ailier suédois de 19 ans a obtenu l’an passé 13 points en 49 matchs de SHL. Il est un attaquant robuste que le CH souhaite avoir et, auteur de 9 points en 37 matchs avec les Bulldogs, il fut capitaine de la Suède lors du championnat mondial junior à Montréal et Toronto.

Après Hamilton, c’est à Sherbrooke dans la LHJMQ qu’il faut s’arrêter.

Daniel Audette, fils de Donald ancien joueur et maintenant recruteur de CH, fut sélectionné en 2014 au 5eme tour. Auteur de 49 points en 41 matchs, le capitaine assistant de 18 ans est une belle surprise du repêchage 2014. Il est un très bon centre de 5’9” qui a pour défaut son aspect défensif. Malgré un progrès exceptionnel, il a une fiche de -9 (-37 la saison passée).

Autre joueur de la LHJMQ, Jérémy Grégoire. Repêché au 6eme tour en 2013, le centre de 6’0” conserve une fiche de +11 et a 23 points en 15 matchs. Capitaine des Drakkar de Baie-Comeau, il est lui aussi tout une surprise des jeunes espoirs du CH.

Prochaine étape, la WHL :

Premier arrêt : Everett dans l’état de Washington.

L’espoir des ligues mineures le plus intéressant à suivre est sans aucun doute, Nikita Scherbak. Le russe de 19 ans a été choisi en 26eme position lors du dernier repêchage. Arrivé au Canada pour faire une saison complète avant le repêchage, le jeune russe a vite appris à parler anglais. Doté d’un sens de l’humour remarquable, Scherbak a toute ses chances d’intégrer le Grand Club l’an prochain. Toutefois, il peut dès l’an prochain intégrer la LAH ce qui est une très bonne chose. Auteur de 59 points en 43 matchs tout en conservant une fiche de +20, il se place au 14eme rang de la WHL. Il peut jouer ailier gauche comme ailier droit, il est rapide et a un physique qui s’apparente à celui d’Alex Galchenyuk. Il est un joueur complet qui peut devenir un joueur important du Canadien.

Autre joueur de la WHL, c’est à Kootenay qu’il faut s’arrêter.

Tim Bozon, fils du célèbre hockeyeur Français Philippe Bozon actuellement entraîneur d’Epinal dans la Ligue Magnus (élite française), a connu quelques péripéties. Promis en LAH, sa méningite l’a contraint a refaire une année en ligue mineure pour reprendre la croissance prévue. Coéquipier de Sam Reinhart (espoir des Sabres de Buffalo), il est auteur de 43 points en 36 matchs, et il jouera sans le moindre doute dans la LAH la saison prochaine. A lui de montrer tout son potentiel lors du prochain camp des recrues.

Un dernier arrêt en ligue mineure puisque l’on se retrouve dans la OHL et plus particulièrement à Oshawa. En effet, nous nous intéressons cette fois au premier choix du Canadiens en 2013, Michael McCarron. A l’instar de De la Rose, il est un ailier robuste que Bergevin et Therrien affectionnent.

Cette saison il a d’abord joué avec les Knights de London où il fut auteur de 41 points en 25 matchs. Depuis son échange aux Generals d’Oshawa, il n’a marqué que 7 points en 11 matchs.

Pour finir, il faut faire un détour dans l’élite Tchèque. En effet, comment ne pas oublier Martin Reway, capitaine de la Slovaquie lors du mondial junior. Jouant avec des joueurs bien plus âgé que lui, Reway (5’10”) est auteur de 27 points en 29 matchs ce qui est honorable pour sa première saison dans l’élite tchèque. Il fut sélectionné au 4ème tour en 2013.

Quel joueur aimeriez vous voir la saison prochaine avec Hamilton  et/ou voir avec Montréal?

Pour me suivre sur Twitter : @Guillaumeddlt.

Crédit photo : lapresse.ca